Absa Cape Epic : à mi-parcours

Bonjour à tous,

Je profite d’une journée un peu moins chargée pour vous faire un point sur l’Absa Cape Epic alors que nous avons effectué quatre des huit étapes au programme.

Je reviendrai sur les détails touristiques une fois de retour en France, le temps me manque ici, je peux juste vous dire que la découverte de l’Afrique du Sud et plus particulièrement des alentours de la ville du Cap est très agréable !

Pour ce qui est de la course, les adjectifs manquent parfois pour la définir, c’est une organisation incroyable (1200 participants, 700 organisateurs et bénévoles, etc.) avec un niveau extrêmement relevé et des parcours à tomber par terre aussi bien en terme de paysage que de difficulté.

Jusqu’ici cela se passe plutôt bien pour nous, nous avions fixé une ligne de conduite qui était de ne pas vraiment faire la course en début de semaine et de faire le point ensuite. Notre sagesse a été récompensée d’une belle régularité sans gros coup d’éclat mais sans grosse défaillance non plus (Jeff a connu une fin d’étape difficile hier mais rien d’extrême). Nous souhaitons continuer comme ça avec un contre-la-montre à effectuer cet après-midi en "mode récup" avant une très longue étape demain de 143km que nous réaliserons une fois de plus avec un tempo correct mais sans se laisser prendre au jeu de la course. Ensuite il sera temps de faire le point samedi alors que nous nous approcherons de l’arrivée, si les jambes le permettent nous essaierons d’hausser légèrement le rythme, si pas possible nous nous efforcerons simplement de rallier l’arrivée le moins mal possible.

Je me sens étonnamment bien depuis le début mais je m’attends bien sur à vivre des moments plus difficiles dans les prochains jours (presque 18h de vélo en quatre jours déjà, ça laisse forcément des traces), je pense qu’au moins un coup de moins bien dans la semaine fait partie de l’expérience, personne ne passe au travers alors je ne crois pas vraiment avoir un don plus que les autres pour l’éviter, il faudra l’accepter et finir en espérant que le lendemain soit un jour meilleur.

Cette expérience est en tout cas incroyable et restera inoubliable à tout point de vue et la solidarité qui doit se créer avec son coéquipier est un vrai test pour l’amitié, la patience de chacun, la tolérance aux petits coups de gueule (ne surtout pas être rancunier), en bref une vraie leçon de vie.

Espérons que cette leçon continue à être aussi enrichissante.

Je conclue en image, j’en ai plein la tête mais ne peux toute vous les faire partager alors il a fallu en sélectionner deux que j’avais à disposition ! Souhaitez-nous bonne chance pour les quatre prochains jours et comme toujours (s)portez-vous bien !

Pyf

About these ads
Cette entrée a été publiée dans Récits de courses. Bookmarquez ce permalien.

5 réponses à Absa Cape Epic : à mi-parcours

  1. berthelot dit :

    Ca laisse rêveur !!!

    Bon courage et profitez bien

  2. Jérôme dit :

    Bravo les gars ! Bon courage pour les dernières étapes; Cela a l’air vraiment grandiose à voir et à vivre.

  3. Kroustibat dit :

    Un jour je la ferai cette course de rêve !
    Good luck Pyf

    F.

  4. Nick dit :

    Splendide !!!!
    Ca donne envie !

  5. laboureau dit :

    bravo a vous deux et bonne chance pour la fin et des images plein la tete.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s