Comment faire un marathon blessé ?

Voilà la question que je me pose depuis samedi.
J’étais en effet le week-end dernier au Raid VTT des Monts d’Ardèche. Durant la 3ème des 4 étapes, je me suis relevé avec une déchirure musculaire au mollet droit qui a entrainé tout d’abord mon premier abandon en VTT depuis le début de la saison mais surtout un début de semaine rempli de doute alors qu’a lieu ce dimanche la 3ème manche de la Coupe du Monde en Italie.
Et cette question qui me hante l’esprit : comment faire un marathon de 120km et 3900 de dénivelé positif en ayant aucune force dans la jambe droite ? Je n’ai pas encore de réponse à vous donner, mais je ne peux pas me résigner à laisser filer cette coupe du monde, je prends donc la route ce soir pour l’Italie où la conjoncture footballistique du moment fait que l’on ne sera peut-être pas très bien accueilli (rires…) !
 
Petite info technique : j’ai adapté un peu mon matériel pour rouler diminué en remontant un pédalier en triple plateau au lieu de mon double habituel, pas sur que cela suffira c’est peut-être le petit plus qui me permettra de finir ce qui s’annonce être une belle galère.
 
Réponse à la question "comment faire…" lundi à mon retour d’Italie.
 
Bon week-end à tous, et je ne le dirai qu’une fois "Allez la France" !
Cet article a été publié dans Préparation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s