Finale de la Coupe de France à Bourg d’Oisans

Encore un week-end "en amoureux" avec Caro (j’en ai de la chance d’avoir trouvé une cycliste !), cette fois dans les Alpes.
 
Départ vendredi 8 septembre en fin de matinée pour avoir le temps de reconnaître le circuit vendredi en fin d’aprem puisque Caro court samedi (pour moi c’est dimanche).
 
Nous sommes à l’hôtel avec le team de Caro (Cube – Beaumes de Venise) à qui je passe un grand merci pour l’accueil qu’ils m’ont reservé bien que je ne fasse pas parti du team.
 
Samedi 9 septembre
 
Caro réalise une superbe performance en prenant la 6ème place au classement scratch dames malgrè un départ que je qualifierais "d’en retrait" pour ne énever Caro (mais bon à vous je vous le dis, elle était vraiment très très loin).
 
Pour moi c’est une heure de route le matin et trente minute de rouleaux le soir. Me voilà prêt pour demain.
 
Dimanche 10 septembre
 
Je participe à la course régionale qui part 5mn après les cadets aux alentours de 8h50. Bouchons en perspective donc, d’autant plus que n’ayant pas participé aux manches précédentes de la Coupe de France je suis placé très loin sur la ligne.
Lorsque le départ est donné, je fais donc un gros effort pour remonter dans le premier des quatre tour, ce que j’arriverai à faire puisque nous allons nous retrouver à trois à l’avant de la course, mais ma présence ici est le fruit d’un effort très violent dans le premier tour donc je ne me remettrai jamais vraiment. Je ne serai donc pas un acteur de cette course que je vais subir dans le groupe de tête pendant trois tours avant de craquer dans le dernier tour pour finir 4ème.
Je n’ai aucun regret dans le sens où j’ai fait ce que j’avais à faire en partant de si loin, mais un peu de déception car ce sont les trois premières places qui permettaient de monter en catégorie nationale, et que je les rate pour pas grand chose. En partant devant cette course aurait surement été à ma portée… mais avec des "si" on en ferait des choses, alors on oublie et on passe à la suite !
Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s