Championnat de Bourgogne à Chitry

Le 1er juin avait lieu le championnat de Bourgogne VTT XCO (format olympique) à Chitry dans l’Yonne.

Sous un ciel menaçant (mais qui a tenu jusqu’à l’arrivée) et sur un circuit très technique, j’ai réussi à m’imposer pour la victoire au scratch mais il m’aura fallu bien me bagarrer !

En fait la course pour la victoire dans ma catégorie (sénior) n’a pas duré plus d’un demi tour puisque nous nous sommes rapidement retrouvés à quatre devant mais avec un junior (parti en même temps que nous mais pour un tour de moins) et deux espoirs. La priorité étant au titre en sénior qui me permettra de partir d’une bonne ligne au championnat de France, il fut presque tentant de ralentir, ne pas prendre de risque et assurer la victoire en sénior. C’est d’ailleurs bien ce vers quoi j’ai failli me laisser aller à la fin du premier tour que je passe en quatrième position et quelque peu distancé (15 à 20 secondes), c’est là que mon orgueil est venu me titiller, en une montée je suis revenu à hauteur du groupe de tête puis j’ai commencé à rouler à mon vrai rythme sans nécessairement attaquer. Il s’avère que cela suffira à ma grande surprise à distancer deux de mes trois compagnons. Le dernier, Thibault Lhenry du Team Offroad, s’accrochera bien plus longtemps et résistera même à un raidillon que j’ai monté assez fort en pensant pouvoir créer un écart. Je me dis alors qu’il est peut-être dans un grand jour et qu’il sera difficile de le décrocher, finalement à peine quelques minutes plus tard il craquera sans raison apparente sans doute victime du contrecoup faisant suite à une période de sur régime. Il progresse en tout cas très vite et je le félicite de sa victoire en espoir !

Une fois seul, je me suis contenté de maintenir un bon rythme sans pour autant trop en faire ce qui m’a permis de rallier l’arrivée avec une avance modeste d’une minute mais bien entendu suffisante pour m’imposer en sénior mais aussi au scratch, ce que je n’avais pas réussi à faire il y a deux ans lorsque j’étais champion sénior mais battu (pour le scratch) par Simon Raymond alors qu’il était encore espoir.

Une très bonne chose de faite donc, d’autant que Caro, bien que peu à l’aise sur ce circuit technique et victime d’une vilaine chute dans le premier tour, en a fait de même !

Deux "MERCI" pour finir :
– le premier à ma maman de nous avoir accompagné et assisté sur cette épreuve !
– le second à Cedric Emery, de qui j’ai réçu un mail le soir même après la course alors qu’on ne se connaissait pas et qui m’a proposé de m’envoyer plein de photos prises par ses soins durant la course. La galerie de cette épreuve est composée majoritairement de photos qu’il a pris, un grand Merci donc !

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s