Trois mois en quelques lignes…

Bonjour,

Désolé pour ce long silence, mon manque d’enthousiasme pour ce que je réalisais sur deux roues ces derniers temps ne m’a pas beaucoup incité à écrire.

Mes dernières mises à jour remontaient au Merrell Oxygen, épreuve sur laquelle je me suis luxé l’épaule gauche le dernier jour. C’était le 24 mai.
J’ai bien sur repris le plus vite possible, en l’occurrence sur la Coupe de France Marathon à Gruissan, dont je termine miraculeusement 5ème après un début de course catastrophique durant lequel peur de retomber sur mon épaule encore fragile et mauvaises sensations physiques se mêlèrent avant que le réveil n’arrive, bien trop tard, après environ trois heures de courses.
Bien fatigué par ce marathon et une période bien chargée chez Look, j’ai décidé de faire l’impasse sur le Championnat de Bourgogne qui se déroulait à plus de trois heures de la maison, j’essaie d’anticiper le gros coup de fatigue que je crains tant mais je ne fais que le repousser.

Une éclaircie dans cette période un peu sombre fut le Tour de l’Ain, non pas parce que j’y ai été performant mais parce que ce fut un très bon moment entre amis avec Cedric Chartier, Yann Fromont, bien entendu Caroline et moi même qui composait l’équipe Look. Un grand merci à mes parents et à Mr Chartier pour nous avoir accompagné dans cette aventure. Trois superbes journées de course, rendues difficiles par les conditions très grasses mais on ne va pas se plaindre, le VTT est un sport nature tout-terrain, la pluie et la boue font donc partie du jeu.

Je me replonge dans le brouillard une semaine plus tard aux Orres, je vois de suite que je ne suis pas dans le coup et ma course se transforme en rando dans l’attente de ma prendre un tour par Monsieur Julien Absalon qui s’impose évidemment. Les déplacements avec retour express pour être à l’heure au bureau le lundi matin sont en train de me tuer à petit feu, bien plus que les heures de selles qui se font de plus en plus rares…

En manque de motivation et de confiance, je me dis sur le retour des Orres qu’il faut tout faire pour arriver un peu en avance à Oz en Oisans, discussion avec mes responsables chez Look le lendemain et un grand merci à eux qui m’ont autorisé à passer la semaine du 14 juillet à Oz en Oisans. L’ordinateur portable et bien sur du voyage pour travailler mais être une semaine avant sur place est une aubaine qui me permettra en dépit de ma piètre forme actuelle de prendre une acceptable 21ème place sur le Championnat de France.

Avec Mickaël Bouget (mon entraineur) je commence à discuter à Oz en Oisans de ma reconversion, ou tout du moins du "que faire" pour retrouver plaisir, motivation et surtout énergie. Nageant régulièrement et n’étant pas mauvais en course à pied, le X-Terra est également de plus en plus présent dans mon esprit. Je pensais déjà  depuis avril à participer à l’X-Terra France d’Auron en août mais celui-ci a malheureusement été annulé, partie remise donc. Pour le reste, je pense que mon calendrier pour l’an prochain se limitera à des courses plus proches de la maison (vtt, route et pourquoi pas course à pieds…) en me fixant pour seul gros déplacement la Sea Otter Classic si je peux y aller, les Championnats de France XCO et XCM VTT et pourquoi pas un ou deux X-Terra. L’avenir me dira si c’est la solution ou non mais j’espère ainsi conserver assez d’énergie tout au long de la saison pour éviter le gros coup de fatigue que je n’arrive à éviter tous les ans avec les déplacements lointains perpetuels.

Août sur ROUTE

Les finances n’étant pas au beau fixe, nous sommes avec Caroline restés à Nevers pendant nos congés d’été. J’ai préféré ne pas aller sur la finale de la Coupe de France à Val d’Isère pour préserver des forces et des € pour les marathons de Septembre.
Les courses VTT régionales se faisant très rares en août, j’en ai profité pour tenter ma chance sur route, cette expérience s’arrêtera lundi à Villapourçon où je disputerai ma dernière course route de la saison mais je peux déjà dire que ce fut une belle expérience qui m’a tenu motivé ces trois dernières semaines.

Quatre courses en catégorie 2-3 J jusque là, j’ai commencé par une 12ème place après avoir disputé pas mal de primes à Nevers, enchaîné par une 6ème à Anost sur un circuit difficile me convenant assez bien mais sur lequel j’ai manqué de "métier". L’apprentissage se fait assez vite, mes cuisses aussi et je rate d’un rien la victoire à Colméry avec la deuxième place et le prix du meilleur grimpeur.
Je change du coup un peu mon programme, en accord avec Mickaël, pour ajouter la très difficile course de Limon. Les semaines et bons résultats passant, je sens que mon statut d’animateur pas dangereux se transforment à celui d’homme à ne pas laisser partir, et pourtant… après avoir durci la course pour ecrémer un peu le peloton (merci à mes équipiers du VSNM également !) après 2-3 tours, j’arrive à trouver la petite brèche qu’on me laissera dans le 4ème tour pour partir avec deux autres coureurs. Après une super collaboration sur cinq des dix tours durant lesquels je leur ai fait le tempo sur toutes les bosses et où nous nous sommes parfaitement relayés sur le plat, j’ai pu m’envoler dans le dernier tour pour aller chercher ma première victoire sur route. Grande satisfaction d’autant que j’ai vraiment l’impression que j’étais le plus fort et que même si ce n’est pas toujours le cas sur route (contrairement au VTT) c’est cette fois le plus fort qui a gagné. Je voulais en gagner une, je l’ai et je repars donc au VTT l’esprit tranquille et non sans une petite fierté d’avoir accompli l’objectif pas simple que je m’étais fixé pour août.

Ne voulant pas faire une overdose d’écriture, j’en reste là pour aujourd’hui mais vous promets bien plus de mises à jour en septembre avec je l’espère de bonnes nouvelles en provenance des marathons.

Pyf

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s