Et après plus de deux mois de « Dengue »…

Pour faire suite à mon blog précédent, voilà déjà la réponse à la question que je me posais à ce moment là, c’est un virus tropical que j’ai ramené de Taiwan : la Dengue. Je commence donc par dire un grand merci au moustique porteur du virus qui m’a piqué… argghhhhh !
 
Plutôt que des grands discours voilà les deux pages wikipedia sur le sujet : Wikipedia 1 – Wikipedia 2. Pas de vaccin pour l’éviter, pas de traitement pour se soigner… au moins ça a le mérite d’être simple et moi qui refuse de toute façon par principe de prendre des médicaments cela me convient finalement plutôt bien même si j’aurai de loin préféré ne rien attraper du tout quand même.
 
Après quasi trois semaines sans vélo et dans un état minable, une cure d’ail m’a remis un peu d’aplomb et c’est ainsi que j’avais pris le départ le lundi de Pâques de la traditionnelle Ronde de Vézelay. En quatre participations elle ne m’a jamais paru aussi longue mais j’étais déjà très heureux d’aller au bout et même loin de mon rendement habituel j’étais content d’être sur mon vélo et ai réussi à sauver une inespérée deuxième place.
 
S’en sont suivies deux petites semaines aux Etats-Unis qui sont par la force des choses devenues trois (volcan, vols annulés, etc.). Un peu de repos aidant, la forme est revenue lentement mais surement pour réussir après une Kenda Cup médiocre le premier week-end et une Sea Otter moyenne à finir sur une bonne note à la Shasta Lemurian Classic, surement l’une des plus belles courses à laquelle j’ai pris part dans ma vie avec des paysages et un environnement à tomber par terre. Bravo aux organisateurs pour le tracé, l’ambiance et l’acceuil. Pas de bol c’est Caro qui se fait mal à quelques kilomètres du but dans une dernière descente assez délicate pour qui ne l’a pas reconnue.
Au delà du vélo, c’est toujours un réel bonheur que de passer du temps en Californie… American dream quand tu nous tiens !
 
Le retour en France ne fut pas synonyme de bons résultats sportifs avec un abandon sur crevaison en Coupe d’Auvergne et un frein arrière défectueux à Pernes les Fontaines en Coupe de France. Il ne fut pas plus synonyme de bons résultats sanguins, le virus s’évacue mais leeeeennnntement. Il faudra probablement encore faire avec les trois-quatre prochains mois. Je n’ai cependant pas à me plaindre, ça va nettement mieux, il faut juste faire un peu plus attention qu’à l’habitude à bien gérer fatigue et récupération. Je reconstruis donc tout doucement ma condition physique en espérant revenir à mon meilleur niveau pour le Championnat de France XCO mi-juillet, je suis assez confiant, cela me semble tout à fait jouable.
 
D’ici là, je vais continuer mes aventures sur route après des sensations encourageantes les deux derniers week-end (en FFC puis sur La Look), il faudra bien entendu aussi reprendre le VTT et il y aura pour cela le Championnat régional XCO le week-end prochain.
 
Comme vous pouvez le voir, les choses rentrent donc dans l’ordre. Profitez donc bien de votre mois de juin et du soleil, j’en ferai de même😉 !
 
Pyf
 
 
 
Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s