Coupe de France Super Besse

Ma coupe de France s’étant arrêté à Pernes les Fontaines en mai (deuxième abandon donc plus aucun espoir de bon classement final), je suis allé à Super Besse en touriste pour m’entraîner. Je me suis vraiment focalisé sur les championnats de France qui auront lieu dans dix jours maintenant et du coup la veille et l’avant veille (les jeudi et vendredi) de la course de Super Besse, je me suis entraîné un peu comme si de rien était, pas de récupération particulière pour cette course. 

Je pars de la maison samedi matin et avec les bouchons je me gare à 13h20 dans le parc coureurs soit 1h10 avant le départ de la course elite qui a lieu à 14h30. Le temps de récupérer mon dossard et de faire un tout de circuit pendant que les filles en terminent (oui je sais, c’est mal… mais je ne pouvais pas faire autrement) et je suis déjà sur la ligne de départ. Je ne prends pas un mauvais départ dans le nuage de poussière mais je sais déjà après quelques mètres que ça ne sera pas un grand jour, j’ai du mal à enchaîner plus de dix tours de pédales d’affilée en danseuse, autant dire que je suis parti pour pas loin de deux heures de moulinette. Pour couronner le tout, ne me rappelant pas à 100% du circuit, j’effectue un changement de plateau de dernière minute et déraille en milieu de premier tour… c’est radical je passe de la 40ème à la 70ème place, s’en suivent quatre tours et demi restant en dedans, un bon travail technique puisque le circuit est vraiment sympa de ce point de vue là et un dernier tour tranquille pour finir 60ème. En temps normal cela m’aurait inquiété mais compte tenu de mon niveau des semaines précédentes et du fait que je m’étais entraîné assez fort la veille et l’avant veille de cette course je le prends vraiment comme un entraînement avec simplement un dossard en plus.
Je termine ma préparation cette semaine sur Nevers avant de me rendre samedi à Val d’Isère où je ralentirai franchement l’entraînement et me focaliserai sur du travail spécifique sur le circuit du championnat de France. Je suis confiant pour les France (ni trop, ni trop peu) et espère en ramener mon meilleur résultat sur le championnat XCO… le meilleur résultat jusque là c’est 18ème en 2008, cela signifie faire au moins une place de mieux… pas simple mais réalisable si j’ai mon niveau des dernières semaines. Je croise les doigts, je touche du bois et comme le hasard ne suffit pas je prépare cette course au mieux. Ayez une pensée pour moi le 17 en milieu d’après-midi, toute énergie positive sera la bienvenue😉 !
Courbe course : 178 puls max, 165 de moyenne… certes on est un peu au dessus de niveau de la mer à Super Besse mais cela traduit quand même un gros manque de récupération –> Courbe sur TrainingPeaks
Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s