Course à pieds – fêtes de fin d’année – vacances et place maintenant à la préparation 2011 !

Au risque de ne pas être très original, je ne peux commencer autrement un 3 janvier qu’en vous souhaitant mes meilleurs voeux pour 2011 !

2011, parlons-en, j’ai bon espoir que cette nouvelle année soit dans la continuité de ce que j’ai entamé fin 2010 et j’aurai cette fois une année entière pour vivre ces nouvelles péripéties…

Avant d’en parler plus, concluons d’abord 2010 qui s’est terminée par une drôle de surprise. Je vous ai laissé le 5 décembre après mes huit jours de cyclocross, or une semaine plus tard le 12 je terminais mon année par une course à pieds à Saint-Pourçain sur Sioule avec aucune autre ambition que de me rendre compte à quelle vitesse je suis capable de courir hors triathlon. Nous sommes donc le 12/12 avec mon collègue de travail Nicolas au départ pour 12km (la journée des 12), le Garmin est réglé pour me bipper tous les kilomètres en m’indiquant mon allure au kilomètre (les spécialistes voient bien de quoi je parle… moi je découvre) qui pourra me servir par la suite pour mes entrainements. Nous sommes environ 300 concurrents à partir en même temps dont un peu plus de 200 pour le « grand » parcours de 12km (la petite centaine restant partant pour 5km). Départ de la deuxième ou troisième ligne et moi qui découvre la course à pieds je trouve que cela se bouscule pas mal (quelle idée d’être si petit aussi). Le départ donné je me dépêche de remonter pour sortir des bousculades, je m’en vais pour cela complètement sur l’extérieur de la route, plus de chemin parcouru mais au moins je vois clair ! Rapidement je suis dans le groupe de tête principal avec quatre coureurs une quinzaine de mètres devant, lorsque les coureurs du 5km bifurquent il ne reste en fait qu’un coureur devant sur notre distance. Je suis déjà surpris d’être là mais plus amusant encore je ne suis pas vraiment à fond, je suis juste un peu gêné et limité par le froid aux mains (ça caille drôlement de bon matin !) et des mollets un peu douloureux des entrainements des jours précédents. Nous sommes un petit groupe de quatre derrière un homme seul en tête dont l’avance ne s’accentue pas. La situation va se maintenir jusqu’à environ trois kilomètres de l’arrivée, nous reprenons l’homme de tête et on nous annonce la dernière bosse, comme je l’aurai fait sur une course de vélo je me décale et accélère, plus qu’un homme « dans la roue » (enfin dans les baskets) et de retour sur le plat je relance un peu, il lâche prise… les sensations ne peuvent être plus proches de celles que je connais bien sur deux roues. La seule différence c’est qu’en course à pieds les écarts sont faibles et du coup toute la fin de course en me retournant j’ai l’impression d’avoir du monde juste derrière, en fait cinquante mètres est un écart énorme en course à pieds, en tout cas suffisant pour finir seul en tête. Cette fin de saison 2010 m’aura véritablement apporté mon lot de surprises !

Après cette course, la fin d’année fut composée d’une coupure sportive, petits travaux à la maison, repas entre amis d’abord et en famille (enfin celle de Caro) ensuite et pour finir vacances à la montagne à La Clusaz. Pour la famille je n’ai malheureusement pas pu profiter de la mienne puisque la neige a été plus forte que nous lors de notre tentative de montée à Paris. Les vacances ont été l’occasion de reprendre les activités sportives sans pour autant être déjà sur les habituelles, ce fut donc ski de fond avec deux séances biathlon GENIALES, raquettes et une petite journée de ski alpin. Mes genoux n’apprécient toujours pas le ski (lorsque nous retournerons au ski il me faudra sans doute arrêter le skating et passer au ski de fond classique) mais mon esprit apprécie beaucoup ces activités de plein air qui changent de celles pratiquées le reste de l’année.

De retour à la maison je prends soin de mes genoux encore un peu douloureux et j’entame réellement la préparation 2011. Je vous en reparlerai rapidement. D’ici quelques jours je vous présenterai à cet effet une ébauche de calendrier avec notamment un évènement VTT exceptionnel qui se profile à l’horizon, comme pour dire au-revoir au VTT en tant que priorité numéro 1, et bien sur dans la foulée ma première vraie saison triathlon que je suis impatient d’effectuer !

A très bientôt donc pour une petite présentation de ce que sera 2011, en attendant pour conclure 2010 voilà la photo de ma dernière ligne d’arrivée (une quinzaine de mètre avant pour être précis puisqu’on ne voit pas la ligne) :

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s