Xterra Italy, une course « crescendo »

Un titre d’article italien pour une compétition italienne, wahou je suis en forme aujourd’hui ! Plus important le mot crescendo correspond précisément au déroulement de ma course, à ma grande surprise soit dit en passant.

En effet si l’on m’avait dit qu’après quatre mois de blessure à pieds (périostite à la jambe gauche très tenace) la course à pieds serait ma meilleure discipline sur le premier Xterra de la saison je ne l’aurais pas cru… et pourtant…

Mais reprenons un peu du début. Comme je vous le disais après le triathlon du tricastin la semaine dernière, ma préparation depuis fin avril à été désastreuse, j’ai extrêmement peu nagé et j’ai tant bien que mal vaguement entretenu le reste. Je ne peux de toute façon pas espérer faire grand chose à pieds au risque d’aggraver la périostite alors j’ai pris le parti de marcher et c’est ainsi que Granny (mon petit chien) est devenu ma meilleure partenaire d’entraînement à pieds. 30mn de marche tous les soirs ou presque avec des chaussures de la gamme Merrell Barefoot. Je ne m’entraîne pas en course à pieds mais je cherche une alternative pour me « faire les pieds » justement et ainsi être plus fort une fois que la périostite qui se calme lentement mais surement se fera suffisamment oublier pour que je puisse de nouveau m’entraîner au vrai sens du terme, c’est à dire avec pour objectif de progresser (et non pas seulement de maintenir l’activité comme c’est le cas depuis un moment). Le triathlon de la semaine dernière m’avait cependant remis dans le droit chemin, celui de l’envie de m’entraîner mieux et d’être de nouveau en bonne forme très vite.

Le voyage vers la Sardaigne fut une vraie galère dont je vous passe les détails, aussi bien à l’aller qu’au retour. J’ai cependant su garder le moral et le sourire pour profiter des trois jours sur place et surtout ne pas foirer ma course, cela serait dommage après un tel déplacement.

Sur place justement j’étais content de retrouver mes amis triathlètes (et vététistes dont Nico Durin que je n’avais pas revu depuis la Cape Epic) : un Cédric (Lassonde) bien malchanceux, un Rémi (« le lyonnais ») en forme et une Marion qui va nous faire une ou deux frayeurs à la reco, mais qui s’imposera ensuite sur la course, rien de grave donc.

La natation a lieu en mer, un bien bel endroit pour nager. Le VTT n’est pas franchement sinueux (tant mieux pour moi pour doubler) mais par contre relativement piégeux avec un terrain fuyant et suffisamment vallonné pour que les bossent permettent de faire des différences. Enfin la course à pieds est plate mais avec quasi 50% du parcours dans le sable, les jambes seront donc doublement lourdes (fin d’épreuve + sable).

Le départ de la caté « pro » dans laquelle j’ai eu la bonne idée de m’engager cette année a lieu quelques mètres devant tous les groupes d’âge, juste de quoi nous séparer de la masse. Le départ donné je ne serai vraiment pas séparé longtemps de la masse, très vite je me fais grimper dessus, tirer les pieds… le combat de boxe est lancé. Normal vous me direz je suis un piètre nageur et il faut bien que ceux plus à l’aise me doublent. Sur le premier tour de 750m la mer est plutôt calme, dans le second par contre c’est tout le contraire, on dirait que quelqu’un à activer la piscine à vague… mais non c’est juste le vent qui s’est levé d’un coup, les vagues ont de suite suivi.

Je finis par sortir de l’eau, mais loin, très très loin en 82ème position. La bonne nouvelle c’est que Nico Durin sort avec moi ce qui va nous permettre d’effectuer le début du VTT ensemble. L’autre bonne nouvelle c’est qu’en général une fois que je suis sorti de l’eau je ne me fais plus trop (voir plus du tout) doubler sur le reste de la course ce qui enclenche une dynamique plutôt positive. Ce Xterra ne dérogera pas à la règle, je dois juste laisser partir Nico qui va un peu trop vite pour moi à la fin du premier des deux tours VTT, j’ai toujours une petite pensée pour la CAP qui vient ensuite alors j’en garde toujours un peu sous le coude… euh sous la pédale plutôt. Par ailleurs Nico court régulièrement en VTT, moi non et je sens que mon niveau dans cette discipline n’est pas au top, une bonne information de notée pour plus tard dans la saison. Une fois en 16ème position je ne remonte plus et je poserai le vélo 16ème donc, avec le 7ème temps vélo. Nico a fait un vélo énorme (3ème temps vélo), il m’a mis 3mn dans le second tour et il est donc 8ème. La transition se passe bien (j’aime généralement bien T2, bien plus que T1 à la sortie de l’eau) et je pars en CAP avec très vite les bonnes jambes. Comme souvent en CAP la température corporelle monte très vite, d’autant plus que le soleil tape fort et que le sable sur lequel il se réfléchit est bien blanc. J’ai la chance d’aimer la chaleur donc en m’arrosant à chaque ravito ça passe plutôt bien (le petit mal de crâne viendra l’aprem après la course). Cedric est sur la plage et m’aiguille dans ma remontée, dans la premier tour il m’indique « tu peux reprendre plusieurs places, ils sont cuits devant » et dans le second « tu es 11ème, plus qu’une place pour le top 10 ». Entre temps j’ai repris Nico et quelques pros, l’un d’entre eux s’accrochera un sacré moment après que je ne l’ai doublé et maintiendra la pression jusqu’au bout, ça m’aidera sans doute à faire un bon temps mais je suis semble t-il sorti vraiment trop loin de l’eau pour pouvoir espérer le top 10. Je passe la ligne 11ème scratch et 10ème « pro » (un compétiteur inscrit en amateur termine à une belle 8ème place), un faux top 10 donc.

Je ne suis pour autant pas mécontent : je repars avec de bons points pour le challenge européen, avec de la confiance à pieds (5ème temps à pieds ici🙂 ) et des bonnes infos en natation et VTT. Et bien sur je continue à engranger de l’expérience en triathlon (ce n’était que mon 3ème Xterra en fait quand j’y pense…).

Résultats complets ici (attention ne fonctionne pas sur Google Chrome) : http://www.xterraitaly.it/eng_triathlon_classifica.html

Au retour j’ai décidé d’avancer un peu ma coupure prévue du 6 au 10 juin pour bien récupérer du Xterra et du déplacement dans son ensemble. Ensuite un triathlon une semaine sur deux jusqu’au Xterra France. Pas de course VTT pour l’instant car j’éprouve le besoin de continuer à apprendre en Tri. Par contre on me reverra un peu plus tard dans la saison en VTT pour faire remonter mon niveau dans mon sport d’origine… avant Hawaï donc. J’essaie de construire dans les trois sports au bon moment et si possible j’additionnerai tout cela le jour J en fin de saison… nous aurons l’occasion d’en reparler.

En attendant quelques photos, merci à Jacky de Triathlon Hebdo et à Cedric qui me les ont envoyées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Xterra Italy, une course « crescendo »

  1. Oliv' dit :

    Tes récits sont bien trop longs pour avoir envie de le courage et l’envie de les lire !

    • PYF dit :

      Bien noté !
      Si c’est trop long je t’invite à consulter la page « résultats 2011 » tu auras ainsi la version qui va à l’essentiel😉
      Plus sérieusement, je me rends bien compte que les récits sont un peu à rallonge parfois mais si je ne mettais que le résultat il n’y aurait pas grand chose à faire partager… et à l’inverse quand j’écris le récit j’en dis peut-être un peu trop. J’essaierai d’être plus succinct de temps à autre, quant aux nombreuses fois ou cela te semble trop long, bah comme je te disais contente toi juste de la page résultats😉
      ++ Pyf

  2. Jérôme dit :

    Bravo pyf; excellente perf en cap et vtt ! Le jour où tu sors bien placé de l’eau, tu vas faire mal😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s