Enfin des courses… enfin des news !

Coucou tout le monde,

Bon tout d’abord milles excuses, cela fait vraiment un bail que je ne me suis pas donné la peine de tapoter sur mon clavier ici. Je n’avais plus assez de bonnes excuses en stock pour justifier de ma fin de saison abominable, du coup je n’en ai même pas écrit la conclusion😉 .

Alors en deux mots, Maui a bien fini la période un peu sombre dans laquelle j’étais. J’avais pourtant réussi à faire juste le minimum de jus nécessaire pour finir sur une note pas trop mauvaise, mais le sort en VTT en a décidé autrement. Pendant ma remontée après natation médiocre je me suis pris une grosse gamelle en rejoignant un mini peloton qui avait levé un nuage de poussière devant qui ne m’a pas permis de voir les cailloux qui arrivaient. Je me suis vite relevé mais avec une grosse entorse au poignet. Peu de temps de perdu encore à ce moment là et à chaud le poignet était bien parti pour tenir sauf que 5mn plus tard je crève. Ce fut la « couille » (désolé pour ma vulgarité) de trop et le résultat n’a plus eu après beaucoup d’importance. J’ai cependant fini, en me donnant bien à pieds car la moindre des choses quand on se déplace à Hawaï c’est de faire honneur à l’investissement (préparation, temps, finances) que cela représente et aux partenaires dont on porte les logos.

Hasta la vista saison 2011, je me suis alors bien bien reposé, histoire de laisser passer le nuage noir qui traînait au dessus de ma tête. Cela a permis dans un premier temps à ma luxation « suisse » de l’épaule gauche de finir de se remettre et dans un second à mon entorse « hawaïenne » du poignet droit d’en faire de même.

Et voilà 2012, avec une natation que j’espère en net progrès…je travaille en tout cas dur dans ce sens, un vélo plus ou moins égal à lui même et une course à pieds qui tarde à revenir mais que je transforme lentement mais surement pour la rendre plus « smooth ». C’est un pari sur le long terme que je fais en CAP pour enfin évacuer cette périostite que je traîne depuis maintenant un an et trouver une foulée vraiment saine qui me permettra de faire plus long dans les mois – années à venir. Je n’en dis pas plus pour l’instant mais beaucoup d’entre vous voient déjà de quoi je parle !

Du coté du calendrier, la Cape Epic VTT était au programme mais il m’a fallu céder ma place car un déplacement professionnel de 8 jours à Taiwan mi mars est venu s’intercaler. J’ai donc revu sérieusement la préparation (plus trop d’urgence pour le gros volume vélo) et le calendrier. Et donc la nouveauté 2012 est que, si mon corps l’accepte, mon début de saison sera consacrée aux triathlon longues distances sur bitume (souvent avec le vélo de chrono, yeahhh !), principalement au format Half. On m’a bien titillé à m’inscrire sur une course d’hommes, une vraie à savoir un Ironman mais la raison l’a emporté (pour l’instant en tout cas), je ne me sens pas encore tout à fait capable de courir un marathon.

Bon et avant le début des vrais hostilités, l’envie m’a pris d’aller courir sur route avant de partir à Taiwan dans 10 jours. Du coup reprise hier 26 février à Mézières-en-Brenne près de Chateauroux. 150 coureurs au départ, cela faisait longtemps que je n’avais pas roulé dans un tel peloton. Départ dernière ligne et il a fallu 10 bornes et quelques chutes évitées de justesse pour que j’arrive enfin à remonter le peloton. Quand enfin j’ai atteint l’avant du peloton ce fut pour m’apercevoir qu’il y avait un groupe de quinze déjà parti, du coup je suis sorti aussi sec du peloton car me doutant qu’on ne les reverrai pas de sitôt si j’attendais. J’ai réussi à rentrer seul mais au prix d’un effort dont je ne me remettrai jamais (les joies du début de saison, on a pas beaucoup de cartouches à tirer…), je finirai dans le groupe de tête en ayant vraiment participer tout du long à l’échappée mais en ayant plus la cartouche nécessaire pour aller chercher la gagne. Je me relève au sprint en me disant que quite à ne pas gagner autant m’économiser un peu pour les prochains entraînements costauds de la semaine qui arrive (dans l’eau notamment). Je suis du coup tenter de retourner sur route dimanche prochain en arrivant pas forcément plus frais (je suis en pleine période d’entraînement) mais en faisant au moins l’effort d’être vigilant avant le départ (pour me mettre devant) et en début de course plutôt que de traîner et me mettre en danger (de chute et d’échappée que ne suis pas là pour prendre à l’arrière du peloton). On verra si je peux mieux faire…

D’ici là bonne semaine à tous, comme toujours sportez-vous bien et à bientôt sur les courses ou ailleurs !

Ps : page résultats à jour, page partenaire à jour et je vais ajouter la page calendrier des courses à venir.

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s