Objectif tri « route » de l’année : Trouvé :-)

Bonjour tout le monde,

Maintenant que je suis inscrit à mon objectif tri route de l’année, je peux enfin faire un point un peu plus précis sur ce que sera mon programme cette saison (si pas d’imprévu et si mon corps le permet bien sur). Cela me semble aussi la bonne occasion de parler de ma préparation en vue des différents objectifs et du travail sur mes forces et faiblesses pour essayer de bien faire / de mieux faire… encore et toujours !

Quand j’ai commencé le triathlon en été 2010, j’ai attaqué par le Xterra qui semblait le plus proche de ma discipline d’origine et le plus « green », j’aime le sport nature et quoi de plus nature que le multisport tout-terrain. Je n’ai cependant jamais caché que ce qui depuis l’adolescence avait maintenu le tri dans un coin de ma tête c’est Embrun, certes c’est sur bitume mais le bitume en pleine montagne je trouve que cela a son coté « green » également.   Pourquoi ne pas l’avoir déjà fait allez-vous me dire ? Bah c’est simple, primo une épreuve comme celle là se respecte et donc se prépare et en 2011 je souhaitais tenter de me conforter dans ma nouvelle discipline qu’est le Xterra, secondo je n’étais pas capable de courir un marathon en 2011 et tertio même si je m’attends à puiser dans mes ressources le jour où je le ferai, je préférerais que cela soit sur 10-11h plutôt que sur 14h, en clair je veux être prêt.

Alors, 2012 ou pas 2012 ? Et bah NON, pas 2012. L’an dernier je faisais du Xterra, des courses à pieds de 9 à 12km, des CD et j’ai fini mon rêve en endurance VTT (la Cape Epic). Cette année, j’ai fait un semi, j’ai des Half au programme et bien entendu les Xterra. Et l’an prochain… et si je faisais un marathon, un ou deux « format » Ironman (Nice et/ou Embrun ?) et des Xterra (mais moins par voie de conséquence) ?

Ca me semble cohérent et ça donnerait à mon corps le temps d’apprendre. Et faire son premier marathon et son premier Ironman l’année de mes 30 ans serait peut-être un signe de maturité… ou de folie c’est à vous de voir😉 !!!

C’est bien joli tout ça, mais alors c’est quoi l’objectif route 2012, certains auront déjà deviné : si on rêve de montagne mais qu’on a envie de courir une distance de 20 ou 21km à pieds cela ne peut qu’être l’Alpe d’Huez longue distance. Et cela signifie que je vais avoir un mois de juillet hyper motivant avec le Xterra France et le LD de l’Alpe d’Huez (et pourquoi pas son duathlon le dimanche juste avant si j’arrive à me libérer professionnellement pour être sur place 5-6 jours).

Et en attendant juillet je fais quoi ? Je prends le temps d’apprendre et de me préparer, en me faisant plaisir bien sur !

Au programme, un tri toutes les deux semaines jusqu’à fin mai :

– 25 mars, semi-Vichy : découverte de la distance que je n’avais jamais parcouru à l’entraînement.

– 15 avril, Bacchus Half Ironman c’est fait. Parcours plat et venteux, premier half. Apprentissage = gestion d’un half, plus de 2h20 sur vélo de chrono en position aéro (mal au dos !), semi-marathon en fin de tri,

– ce dimanche 29 avril, Tristar Cannes 111, les distances me plaisent, le vélo devrait être montagneux (je fais quand même le choix du vélo de chrono pour voir si je suis capable de faire de la montagne avec vélo de chrono), récup je l’espère un peu plus facile que l’Half qui m’a quand même bien retourné !

– samedi 12 mai, Half de la Tranche sur mer, si je n’avais pas été inscrit avant Bacchus, je ne l’aurais peut-être pas fait car je ne vais pas avoir franchement le temps de bosser sur le plat pour faire mieux qu’à Bacchus. J’étais de toute façon sur place pour le boulot (je passe 3-4 jours à la Rochelle jusqu’à la veille au soir de la course) donc ça sera l’occasion d’un test : je vais rouler plus fort en vélo (je partirai dans l’idée de rouler 20-25 watts de plus qu’à Bacchus) et je verrai si je suis capable ou non de courir derrière. Pas impossible que le semi-marathon se passe mal mais au moins je saurai (qui ne tente rien n’apprends rien…).

– et pour finir ce bon bloc d’apprentissage sur le tas, je ne serai pas en Sardaigne pour le premier Xterra le 27 mai (petit pincement au coeur mais le déplacement est vraiment complexe pour s’y rendre), je retourne donc à Saint-Rémy sur Durolle un an après, mais pour prendre le départ du LD cette fois. Ca sera la première fois que je fais plus d’1,9km en compétition en natation et ensuite j’adore le parcours vélo et le parcours CAP. Les deux sont bien vallonnés et c’est le format surement le plus proche de l’Alpe d’Huez que j’aurai l’occasion de faire en préparation. Même si c’est une course de préparation, si une bonne place est possible je ne m’en priverai bien sur pas d’autant que je prends du repos après donc pas de crainte à taper un peu dedans !

Si je sors entier de ce bloc, il y a fort à parier que j’aurai beaucoup appris et que je serai aussi bien cramé. Je commencerai donc par prendre du repos puis je passerai le reste de juin sans compétition tri (peut-être une ou deux courses VTT ou route) à tenter de redevenir un bon vététiste, bon grimpeur avant d’attaquer une période estivale qui va me remettre vraiment dans mon élément avec plein de Xterra et de la montagne.

C’est vrai que j’attendais de faire le premier half pour m’inscrire à l’Alpe et une fois Bacchus passé et la distance bien supportée j’ai pu compléter mon calendrier avec l’élément qu’il manquait. Le calendrier maintenant rempli de ces deux objectifs : saison Xterra + Alpe d’Huez je suis vraiment remonté pour la suite de la saison. Ne soyez pas trop exigeants avec moi cependant, les trois prochains tris longs sont ont pour but d’apprendre et tester différentes gestions, par contre quand juillet arrivera il n’y aura plus d’excuse, je donnerai tout et advienne que pourra.

A la semaine prochaine pour des news suite au Tristar Cannes. Bonne chance à ceux qui y seront et à mes amis qui restent plus au nord pour le tri de Vichy et celui de Cepoy.

(S)portez-vous bien !

Pyf

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Objectif tri « route » de l’année : Trouvé :-)

  1. Nicolas GOMORD dit :

    Je lisais ton post précedent avant hier et je me disais…pourquoi ne fait il pas le choix d’Embrun ? …je suis rassuré ce sera pour 2013 ! vu tes commentaires , je me retrouve beaucoup avec tes forces et faiblesses…normal on vient de ela même discipline et on a peut être les mêmes qualités musculaires ! … on coule un peu en natation, on arrive pas à tenir la postion chrono et être efficace plus de 10mn et on grimpe plutôt bien …enfin le tout forme un niveau équilibré à condition de trouver les bons formats et les bons profils… j’avoue avoir été découragé sur certains triathlons plats et m’être surpris sur des profils vallonés (st remy sur Durolle, cublize à l’époque, voir montagneux, Embrun. Un petit repère pour toi histoire de savoir ma meilleure performance à Embrun est de 10h36 (8ème en 2005 je crois ! …je veillis), 57mn dans l’eau, 6h20 en vélo, et un 3h11 au marathon + les transitions (pour infos la même année mes temps cap étaient ( 2h35 marathon à Lyon , 1h14 au semi, 33mn au 10kms)). Concernant le choix du vélo chrono pour ton prochain tri valloné, je ne pense pas qu’il soit adapté car ta position naturelle n’est pas celle là (tu t’es trop habitué au vtt !) et ce qui est gagné dans la pénétration de l’air est perdu par une mauvaise efficacité musculaire dans les angles proposées par vélo chrono et des douleurs dorsales … (je suis pas pro dans tous çà donc ces commentaires sont à prendre avec des pincettes, je ne prétend pas détenir la vérité, c’est juste mon ressenti après quelques années de pratique de vtt et triathlon dans des niveaux similaires au tien… si cela peut t’aider à faire des choix et aller vers là ou tu seras le meilleur. Et puis tu peux aussi prendre la voie d’apprendre cette position et travailler ton chrono pour gommer les lacunes… en bref soit jouer sur le spoints forts et selectionner les courses soit travailler tes points faibles et être plus polyvalent ! bonne saison à toi … Nicolas GOMORD ex adversaire des chemins

  2. PYF dit :

    Salut Nicolas,
    Sympa d’avoir le retour de quelqu’un avec une trajectoire similaire, d’autant que ça t’a plutôt bien réussi donc ça m’encourage !
    Je suis à Cannes là, et je n’ai que le 576 avec moi donc il faudra faire avec… mais surtout si ce n’est que mon dos doit continuer à s’habituer je roule quand même mieux sur le plat avec le vélo de chrono, je ne suis pas vraiment gêné en bosse (si ce n’est qu’il faut rester vigilant pour pas laisser un genou en danseuse dans le prolongateur) et en descente pas très gêné non plus mais pour bien faire il faudrait du Di2 pour pouvoir passer les vitesses tout en freinant. Donc je ne pense pas me tirer une balle dans le pieds sur un parcours qui reste varié, après c’est sur que sur l’Alpe d’Huez ou Embrun le vélo de route s’impose sans hésiter.
    Bon je suis peut-être à coté de la plaque alors reparlons-en APRES ce Tristar😉 .
    Encore merci pour ton message en tout cas.
    Bon week-end,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s