13ème scratch (11ème « PRO ») d’un 70.3 UK frais, pluvieux et même boueux !

Comme je vous le disais dans mon article précédent, j’étais le week-end dernier en Angleterre pour l’Half Ironman réputé comme étant le plus difficile du monde avec les temps de course les plus longs. Pour avoir vu les vidéos des éditions 2010 (Sport+ disponible ici) et 2011 (en anglais ici), j’avais bien saisi la difficulté des parcours, c’est d’ailleurs ce qui m’avait attiré, ce que je n’avais par contre peut-être pas bien intégré c’était le risque de conditions climatiques extrêmes mi-juin dans le Somerset. J’ai donc bien trouvé le terrain de jeu vu dans les vidéos, le soleil je ne l’ai par contre pas vu du week-end (juste quelques rayons vendredi après-midi), pour le reste ce fut vent, pluie et froid (on a rarement dépassé les 12°).

Une image du vendredi après-midi avec un peu de bleu dans le ciel.

DSC_0309
Comme je vous l’ai dit précédemment la logistique n’était pas évidente avec des villes éloignées de la course pour se loger et de très étroites et campagnardes routes d’accès coincées sous les bocages locaux. Le sous à son importance car ça signifie qu’en cas de fortes précipitations la boue tend à dégouliner sur la route… j’y viens. Donc pour revenir à l’accès, départ annoncé à 7h avec fermeture du parc à vélos à 6h30, à 5h45 je suis à 2km du lac, tout bien dans les temps comme il faut, du moins c’est ce que je croyais.

La suite en image :

1) Primo je me dis que vu la route d’accès c’est un peu normal mais qu’ils vont mettre en sens unique et que ça va aller.

DSC_0311

2) 20mn plus tard, j’ai avancé de 300m grand max et je vois de plus en plus de compétiteurs sortir des voitures, laisser leurs accompagnateurs avec la voiture (cool d’en avoir un dans ces cas là !) et partir en courant pour être dans les temps au parc à vélos, la pression monte d’un cran surtout qu’étant seul je ne peux pas planter la voiture là !

DSC_0312

3) 6h21 je ne suis même pas encore dans le parking, déjà 1500 calories de brûlées en stress, tout va bien😉 !

DSC_0314

Finalement à 6h26 je suis garé, je sprinte jusqu’au parc, réussit à gonfler mes pneus et mettre mes bidons et chaussures sur le vélo et me fait virer. Un premier grand ouuuuuf de soulagement.

Pour autant il faut encore que je sois dans quelques minutes au départ donc le sprint n’est pas terminé mais ça va bien se finir, je vais arriver dans les temps et je pourrai même m’acclimater quelques minutes à l’eau glacée !

A 7h le départ est donné et je ne suis pas mécontent de faire ma première course en pro car partir quelques mètres devant la masse en m’excentrant un peu pour ne pas me faire « grimper » dessus se révélera plutôt un bon choix. La natation se passe sans problème particulier, bien même sur le premier kilomètre, un peu plus mou sur le second (sans doute le froid) mais je sors au final à 6mn des meilleurs pros, comme à Majorque donc.

S’en suit la longue remontée dans l’herbe et la boue jusqu’à T1, il ne pleut encore que quelques gouttes à ce moment là mais il fait 9° seulement environ, après avoir nagé 30mn dans une eau à 13° ça ne réchauffe pas vraiment. J’arrive sous la tente de transition et j’ai l’impression de porter des moufles… en bois ! Je perds un temps fou à me déshabiller et à me couvrir avant le vélo sur cette transition, mais se changer frigorifié avec la tremblote n’a jamais été évident😉 !

Une fois sur le vélo, je suis assez content de mon comportement, certes je ne suis jamais un foudre de guerre dans le froid mais je suis resté concentré, me suis bien alimenté et j’ai effectué un premier tour solide en en gardant un peu sous la pédale pour le second. Il valait mieux car la raideur des bosses était à couper le souffle… et les jambes et le 38×28 que j’avais sur le vélo n’étais vraiment pas de trop, il m’en a même parfois manqué un peu. Dans le second tour pluie et vent se sont intensifiés et je n’ai pas pris de risques, les routes étaient piégeuses, parfois grasses et/ou boueuses et les descentes raides ne pardonnaient pas grand chose, je crois bien qu’il y a eu quelques accidents sérieux du coté des amateurs. Des amateurs nous en avons justement doublé un paquet dans le second tour, ils étaient souvent en train de marcher en file indienne dans les bosses les plus raides, c’est dire la difficulté du parcours. Je suis resté sur le vélo bien sur et la portion montante nous ramenant vers le lac a eu le mérite de me réchauffer. L’autre événement qui m’a réchauffé, ce fut la dernière bifurcation pour retourner vers l’aire de transition, j’ai frôlé la « cata » avec un amateur qui lui devait tourner à droite pour entamer son second tour alors que moi je devais serrer à gauche pour aller vers l’aire de transition. Celui-ci ne m’a jamais fait de place à gauche et je me suis retrouvé à piler entre lui et un plot orange, assez pour éviter le monsieur mais trop tard pour le plot que j’ai tapé fort dans le tibia et qui heureusement n’a pas volé sous mes roues. Plus de peur que de mal donc et encore une bonne chaleur, presque assez forte pour attaquer la CAP à poil😉 !

Transition 2 à peine plus brillante que la 1, encore une fois en ayant roulé sans gants en vélo et en étant trempé je n’arrive pas à grand chose. Je décide de ne pas poser la veste plus ou moins étanche que j’ai sur le dos et à posteriori je dirais que c’était le bon choix. Le parcours à pieds est à 80% sur chemin, les 20% qui restent sont du bitume inondé et boueux, en bref avec les conditions du jour on frôle le 100% trail. Du coté du dénivelé c’est 320m environ au Garmin pour les 21.1km. Le guide de la course indiquait que même un jour de pluie les chaussures de route passaient bien, je n’avais du coup pas emmené de chaussures de trail, dommage car elles auraient été plus adaptées. Ceci dit je suis rester vigilant et tout s’est bien passé, enfin jusqu’à 3km du but, là j’ai eu beau mangé régulièrement tout au long de la matinée j’ai perdu le son, l’image et les jambes, j’ai fini tant bien que mal ce qu’il restait mais en perdant 2 places pour passer de la 11ème place scratch/9ème place pro à la 13ème scratch/11ème pro sur la ligne d’arrivée, pas de regret il ne me restait plus rien dans le sac pour me défendre. A l’arrivée, on vous donne quand même des grandes feuilles de papier alu épais à vous mettre sur le dos et on vous sert café ou thé chaud, que demande le peuple !

Alors si c’était à refaire, y retournerais-je ? Je ne pense pas, logistique compliquée et conditions climatiques « risquées » font que ça ne sera plus mon premier choix de course pour mi-juin (sans compter que c’est une semaine avant Nice… no comment😉 ), par contre je suis hyper content de l’avoir vu une fois ce 70.3 UK et pour une première course dans les rangs des PROs, une 11ème place est un bon résultat. Et le fais d’être passé si près d’un top 10 incite à se remettre au boulot pour tenter d’aller en chercher un ailleurs !!!

Ne me demandez pas ce que je fais ensuite, nous sommes mercredi et je ne suis pas sur de si je cours dimanche ou non (Cross-Triathlon de Bourges). Il y a surement quelques Xterra à venir au programme, me reste à décider lesquels et m’inscrire et je reviendrai au format Half un peu plus tard dans la saison (à moins qu’il ne me manque trop d’ici là😉 ).

Aller je finis de récupérer et une fois le corps remis et les idées plus claires je vous tiendrai informer de la suite du programme. En attendant on finit avec quelques statistiques et images ci dessous et à bientôt pour la suite😉 .

Pyf

Certificat

Résultats encore provisoires et incomplets ici : http://www.ironman.com/triathlon/coverage/athlete-tracker.aspx?race=uk70.3&y=2013#axzz2WO4yb27s

Photos :

20130616_703_uk_swim_0120130616_703_uk_bike_01

20130616_703_uk_bike_02

20130616_703_uk_bike_03

20130616_703_uk_run_01 20130616_703_uk_run_02 20130616_703_uk_run_03

20130616_703_uk_finish_01

Et en bonus pour ceux et celles qui sont arrivés jusque là, le bon petit dej anglais de la veille de la course, comme me dirait Caro… « t’en as pas marre de manger des péteux à longueur de journée », en référence aux haricots secs😉

20130615_british_breakfast

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 13ème scratch (11ème « PRO ») d’un 70.3 UK frais, pluvieux et même boueux !

  1. Jérôme dit :

    Eh bien , quelle épopée so british … Malgré les aléas, le résultat parle de lui-même !
    Tu as dû brûler un joli nombre de calories avec cette météo !
    Bravo PYF.

    • PYF dit :

      Merci Jérôme, pour les calories tu as sans doute raison mais notre cerisier donne plus de cerises que l’on peut en consommer (bien plus… même en en donnant à tout le monde) donc ça fait 3 jours non stop que je mange des bons clafoutis de ma « p’tite femme », du coup je pense que mon crédit de calories et largement compensé et que je suis même en train de payer des intérêts sous forme de « je vais prendre du poids »😉 !

  2. Yann dit :

    Bravo et super récit

  3. couffon dit :

    bravo a toi PY pour ma part je l ai fini en 06H58 bien fatigué et trempé mais super souvenir dommage qu on ne ce soit pas vu avant la course car pour venir sur le site il y avait un super raccourci bonne saison pour toi

    • PYF dit :

      Bravo pour être aller au bout, mine de rien c’est toujours plus dur pour ceux qui passent plus de temps sur le parcours et encore plus quand le temps n’est pas de la partie ! Je pense que tu as du toi aussi bien apprécier les boissons chaudes dans la tente d’arrivée. Bonne récupération et à défaut de s’être vu sur cette course n’hésite pas à m’interpeller si tu me croises ailleurs😉 .

  4. nicolas3334 dit :

    Beau CR.
    Mais une question me brule les lèvres… Qu’en est il de la qualif pour les world de Las Végas?

    • PYF dit :

      Salut Nicolas,
      J’ai fait le choix de passer en catégorie pro en cours d’année, je ne pouvais donc plus participer en « groupe d’âge » au Words à Las Vegas. Donc Vegas n’est plus au programme, ça sera vraisemblablement le LD de Gerardmer le même week-end à la place.

  5. Patrick dit :

    Bravo super compte rendu et super performance dans des conditions pareilles, il fallait vraiment faire preuve de caractère.. Respect
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s