Ventouxman passé, Xterra France présent, Embrunman futur… qui arrive (trop) viiiite !

On ne peut pas vraiment dire que j’ai été très studieux sur les mises à jour du blog ces derniers temps ! Depuis l’arrivée de notre petite Emmy le 2 avril, le bonheur est aussi immense que les journées sont courtes…

Ceci dit bizarrement la naissance de notre fille a aussi été le point de départ de ma reprise du sport régulier puisqu’en gros depuis mi-avril j’effectue un travail planifié et suivi, il a fallu passer par la phase où 9h de sport dans la semaine paraissait une énorme semaine, les nuits plus ou moins complètes ont aussi amené leur lot d’entraînements pas franchement « dynamiques » durant lesquels j’aurais payé pour être dans mon lit mais finalement 2 mois et demi après la reprise je commence à me faire plaisir. De plus, avec la joie d’être papa je suis aussi content de partir de la maison pour m’entraîner (une chance) que de rentrer de l’entraînement pour retrouver ma femme et ma fille (une autre chance)… ou quand une vie qu’on pensait déjà très remplie se remplit encore plus mais pour le meilleur !

Pour conclure la parenthèse reprise, voilà donc schématiquement à quoi a ressemblé mon entraînement sur les 18 derniers mois, cela me permet de prendre un peu de recul sur mon état de forme actuel et cela m’aide à relativiser.

performance_management_01012014_a_30062015

Cliquez pour zoomer. En bleu c’est la charge d’entraînement cumulée (un bon concept Trainingpeaks), haute jusque mi 2014 puis très basse (au plus bas en mars) mais je remonte la pente…

Parlons compétitions maintenant, j’ai apporté une petite modification par rapport à ce qui était prévu puisque j’ai craqué pour le Ventouxman après avoir vu le profil de la course. J’ai donc retiré le Xterra Suisse de fin juin de mon programme puisque je m’étais promis de ne pas rajouter de dates comme j’ai trop souvent tendance à le faire. Le Ventouxman venait clairement trop tôt par rapport à mon état de forme mais c’était le prix à payer pour vivre un « demi-Embrunman ». Aucun regret, je finis 12ème (11ème au sprint sur la ligne mais 12ème au jeu « hasardeux » des temps corrigés) en ayant pas si mal nagé, pas si mal roulé et plutôt bien marché (mais pas beaucoup couru par contre, rires !!!). Ce fut aussi l’occasion d’un super week-end au pieds du Ventoux en famille avec un petit bébé qui fut adorable en dépit de la route et de la canicule, cela restera donc clairement un bon souvenir. Pour ceux que ça intéresse pour l’année prochaine le Ventouxman est vraiment une superbe épreuve qui va surement encore grandir tant le terrain de jeu se prête à l’organisation d’une épreuve de renom. Seuls petits bémols de cette première édition : une logistique pas facile avec les aires de transition vraiment éloignées et accès+parking le samedi pour dossard/dépôt vélo un peu pénible et un peu trop de circulation voitures pendant la partie vélo de la course dans Beaumes de Venise et Bédoin. Avis aux amateurs de courses montagneuses, n’arrivez pas en manque de prépa (comme je l’ai fait) car le vélo est dur mais la course à pieds ensuite à 1400m d’altitude l’est encore plus😉 ! Enfin cette épreuve m’a permis de valider que je ne suis plus forcément très à l’aise sur un vélo de route (pourtant j’avais un vélo d’exception à disposition, voir photo en fin d’article) et je pense donc faire Embrun avec le vélo de chrono, ça paraîtra fou à certains, logique à d’autres mais pour moi qui ne roule qu’en vélo de chrono depuis 3 ans à l’entraînement le pari serait presque de partir avec le vélo de route et non l’inverse.

Pas de Xterra Suisse mais je serai bien au Xterra France ce week-end, très honnêtement comme je le dis dans le titre je sens Embrun arrivé beaucoup trop vite par rapport à mon niveau de préparation actuel, qui dit « retard » dit que je n’ai pas vraiment eu le temps de faire de VTT, priorité à Embrun car je souhaite survivre au mythe pour justement bien profiter de la fin de saison en Xterra. Ceci étant dit, je serai sur le Xterra France pour me faire plaisir et pour « valider » le droit de prendre le départ à Maui le 1er novembre mais cela ne m’empêchera pas de donner tout ce que j’ai bien sur. Je ne sais de toute façon pas faire autrement même si je suis bien conscient que le manque d’intensités spécifiques au VTT se fasse ressentir… nous verrons bien.

Promis samedi je vous fais une petite présentation de mon beau VTT avant le Xterra.

En attendant on finit en chiffres et en image « comme au bon vieux temps » :

Chiffres : résultats Ventouxman ici, courbe vélo ici, courbe CAP (enfin marche en montagne…) ici.

Photos de mon beau Look 795 en statique et en action dans le Ventoux (cliquez pour zoomer) :

201506_look_795

20150607_ventouxman_velo_016

20150607_ventouxman_velo_008

(S)portez vous bien !

Pyf

Cet article a été publié dans Récits de courses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ventouxman passé, Xterra France présent, Embrunman futur… qui arrive (trop) viiiite !

  1. giot regis dit :

    super compte rendu avec des photos de reves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s